Nuisances sonores

Dans certains villages francs-comtois, les cloches sonnent trop fort et trop longtemps. Dans d\'autres, ce sont les lignes très haute tension qui perturbent les oreilles des habitants.
Des câbles mal insonorisés provoquent en effet à Pusey (en Haute-Saône) des bourdonnements semblables à celui de plusieurs essaims d\'abeilles. Un bruit qui peut atteindre une telle intensité que certains habitants n\'ouvrent même plus leurs fenêtres, et ont renoncé aux moments de détente dans le jardin.
Une situation intenable, qui dure pourtant depuis plusieurs mois, et qui a des conséquences économiques non négligeables. Plusieurs propriétaires, exaspérés par ce bourdonnement continuel, souhaitent en effet vendre leur maison. Mais, les acheteurs n\'étant pas plus sourds que les vendeurs, les transactions sont extrêmement difficiles à mener à bien. Sans parler des terrains constructibles, qui ont perdu la moitié de leur valeur.

En juillet dernier, les habitants de Pusey ont donc lancé une pétition afin de demander à la RTE (Réseau de Transport d\'Electricité) une meilleure insonorisation des câbles. Une démarche que le maire avait déjà entrepris en septembre 2008. Il lui avait été répondu en décembre 2008 que le nécessaire serait fait très prochainement.
Dix mois plus tard, rien n\'a changé.
Début septembre, le conseil municipal a donc décidé de porter l\'affaire devant la justice. Une menace qui, apparemment, porte déjà ses fruits. Le RTE s\'est en effet (enfin) déplacé et cherche actuellement l\'origine des bruits.
Le gestionnaire du réseau confirme que des travaux seront entrepris très vite. Il a promis que Pusey retrouverait son calme... dans six à douze mois! Il n\'y a donc plus qu\'à être patient et à racheter quelques boules Quiès.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?