CAF surchargée

Pas la peine de rendre visite à la CAF de Belfort cet après-midi : les portes seront closes. Les 35 employés seront pourtant bien présents et, malgré ce que pourront dire les mauvaises langues, ils seront débordés.
En cette période de rentrée, les dossiers s\'accumulent en effet sur les bureaux de la Caisse d\'Allocations Familiales. Entre les aides au logement des étudiants, le versement du RSA et de l\'allocation de rentrée scolaire, ce sont 1500 dossiers qui doivent être traités chaque jour. Au lieu de 900 en temps normal.
Or pendant que les employés reçoivent le public, ils ne peuvent s\'occuper de cette paperasse. D\'autant plus que certaines visites sont superflues : se déplacer pour savoir où en est son dossier ne fait que perdre le temps actuellement précieux des employés de la CAF.
C\'est pourquoi, du 14 septembre au 2 octobre, la CAF de Belfort n\'accueillera le public que de 8h30 à 12h. Les après-midi seront exclusivement consacrés aux dossiers en retard.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?