Mexicanos non grata en Haute-Saône

Le séjour d\'une semaine que devait effectuer prochainement un groupe d\'ados mexicains à Champlitte vient d\'être annulé conjointement par le Ministère des Affaires Etrangères et le Ministère de la Santé en raison de l\'épidémie de grippe porcine. Une décision radicale alors même que le bilan catastrophiste des premiers jours vient d\'être ramené à des proportion moins alarmistes avec seulement 7 morts avérés, et qu\'il était très facile de repérer et d\'éviter les mexicains contagieux, ceux ci étant porteur d\'un sombrero caractéristiques et principalement occupés à faire la sieste contre un mur les mains croisés sur le ventre en toussant de temps en temps.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?