Le lac de Vouglans se fait la belle

La semaine dernière, le niveau d\'eau du lac de Vouglans, dans le Jura, a baissé de 5,50 mètres en trois jours. Un événement tout à fait normal selon Electricité de France, gestionnaire du barrage de Vouglans, et selon le gestionnaire du lac, qui avait annoncé cette baisse sur son site internet.
Sauf que les propriétaires des bateaux de plaisance amarrés sur le lac n\'ont pas été prévenus. Ou trop tard. Ils ont donc trouvé leur bateau en cale sèche, échoué sur un banc de sable, et craignent des dégâts matériels.

Après un week-end de panique, où tout le monde cherchait les causes de cette baisse brutale (EDF n\'était pas joignable et le directeur du site était en vacances), les choses commencent tout doucement à s\'éclaircir.
Comme chaque année, EDF destocke l\'eau de la retenue. Cette opération étant une routine, personne n\'a jugé bon de prévenir les propriétaires de bateaux.
Du côté de la Régie de Chalain, qui gère le lac et les plaintes, on avoue que c\'est par manque de temps que les plaisanciers n\'ont pu être contactés. En automne, il n\'y a que deux jours de permanence par semaine; l\'adjointe du responsable n\'a donc eu le temps de prévenir que quelques propriétaires de cette brusque baissée des eaux.
Les bateaux du lac de Vouglans sont de nouvelles victimes de la suppression de personnel.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?