Des policiers agressés à Planoise

Plusieurs policiers ont été menacés mardi par un groupe de femmes et d\'adolescents. L\'un d\'eux a notamment été agressé, et souffre d\'un doigt cassé et de plusieurs points de suture.

Une patrouille s\'était rendue place Cassin à Besançon après avoir été alertée par téléphone d\'une bagarre au couteau. L\'un des policiers interrogeait un jeune garçon de 14 ans, lorsque ce dernier frappa violemment le représentant de la loi.
D\'autres policiers venant prêter main forte à leur collègue, l\'adolescent s\'arma d\'une plaque d\'égout, et se mit à menacer la patrouille. D\'autres femmes ayant assisté à la scène rejoignirent le garçon. Parmi elles, la mère de celui-ci.
En quelques minutes, ce furent une cinquantaine de personnes pas vraiment sympathiques qui faisaient cercle autour du petit groupe de policiers. Plusieurs personnes filmaient la scène, à distance raisonnable.
L\'intervention d\'une seconde patrouille a été nécessaire pour ramener un peu de calme à Planoise.

Le jeune homme à l\'origine de l\'agression a été conduit au commissariat. Il y a rapidement été rejoint par sa mère et un groupe de femmes, venues faire un scandale.
Mère, fils, voisines et amies ont tous été placés en garde à vue. Un autre adolescent de 15 ans les y a rejoint mercredi.
Hier soir, les deux mineurs et trois femmes étaient toujours en garde à vue.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?