Un meurtrier en Franche-Comté?

Mardi, des témoins avaient cru voir Jean-Pierre Treiber, le meurtrier présumé de Géraldine Giraud et Katia Lherbier, dans la forêt de Chaux. Une fausse alerte puisque l\'homme signalé n\'était en fait qu\'un jogger jurassien.
Mais cette erreur n\'était peut-être pas très éloignée de la vérité... Le suspect en cavale aurait en effet envoyé une lettre manuscrite à l\'hebdomadaire Marianne, dans laquelle il expose l\'injustice qu\'il subit. Or, le cachet de la Poste faisant fois, il semblerait que ce courrier ait été posté dans le Jura.
Fausse piste d\'un coupable, ou acte désespéré d\'un innocent? Cette lettre est en tout cas le premier signe de vie que donne Treiber depuis son évasion le 8 septembre dernier.

Lire la lettre >>

Rectificatif (le 19 septembre 2009) : nous venons d\'apprendre que la lettre de Jean-Pierre Treiber a en réalité été postée dans l\'Yonne.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?