Violent, ivre, et récidiviste

L\'un des objectifs de la plupart des humains est de ne pas aller en prison. Soyons francs, on ne respecte pas (toujours) les lois par sagesse, mais par amour de notre liberté.
D\'autres hommes au contraire semblent se plaire derrière les barreaux, et tout faire pour y passer le plus de temps possible.
La police de Vesoul a rencontré l\'un de ces spécimens. L\'homme, âgé de 42 ans, avait déjà passé quelques temps en prison, à intervalles plus ou moins réguliers. Il s\'est fait interpeller lundi au volant de sa voiture pour conduite en état d\'ivresse, mise en danger de la vie d\'autrui, et refus d\'obtempérer.
Cet habitué des tribunaux a finalement été relâché le soir même, avec toutefois une convocation devant la justice.

L\'homme avait bien retenu la leçon, il s\'est tenu tranquille pendant 24h. Laps de temps au bout duquel il a de nouveau été interpellé, pour violences conjugales cette fois.
La clémence n\'ayant pas fait ses preuves, ce récidiviste a été immédiatement placé en garde à vue, et condamné à douze mois de prison ferme dans la foulée.
Sa compagne et les piétons de Vesoul vont pouvoir dormir tranquille pendant un an.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?