Une balle, deux morts

Faire deux victimes avec une seule balle, voilà qui est rare pour un chasseur. Celui qui a réussi ce coup dimanche matin n\'a pourtant aucune raison d\'être fier de lui, bien au contraire. Car ce qu\'il a pris pour un faisan était en fait un chien dans les bras de son maître.
Tous deux ont été mortellement touchés.

La victime est un homme de 86 ans. Encore alerte, celui-ci chassait au moins trois jours par semaine en compagnie de son teckel Manon. Dimanche matin, les deux compères étaient partis sillonner les forêts de Pontarlier, en compagnie d\'autres chasseurs. Ils étaient loin de se douter que cette partie de chasse serait la dernière...
Le chien s\'étant empêtré dans un buisson de ronce, son maître est allé le secourir, sans prévenir ses compagnons. C\'est au moment où le vieil homme se relevait, Manon dans les bras, qu\'un chasseur a confondu le pelage du chien avec celui d\'un gibier. Il a tiré une unique balle, qui a tué le teckel sur le coup, et a mortellement blessé le maître.

Le chasseur a la vue trompeuse est âgé de 62 ans. Il a expliqué par la suite qu\'il avait vu un faisan prendre son envol, d\'où le coup de feu.
Il a été mis en examen pour homicide involontaire, et laissé en liberté.
Une enquête a été confiée au commissariat de Pontarlier. Elle devra notamment déterminer pourquoi la clochette du malheureux chien n\'a pas fonctionné : le tintement aurait permis de localiser celui-ci, et sans doute d\'éviter le drame.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?