Petits meurtres entre amis

Un homme de 49 ans a été mis en examen pour "homicide volontaire" à l'encontre d'un de ses amis dont le corps avait été retrouvé le 2 février à Essertenne-et-Cecey (Haute-Saône) sur les rives de la Saône, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Besançon.
Le suspect a reconnu s'être disputé avec la victime, un habitant d'Arc-lès-Gay (Haute-Saône) en préretraite, en bord de Saône et lui avoir administré une "manchette", qui pourrait correspondre à la fracture de la trachée constatée lors de l'autopsie du corps, a-t-on appris de la même source.
Avec des amis comme celui-ci, la victime n'avait pas besoin d'ennemi.
Le juge de la liberté et de la détention du parquet de Besançon devait encore décider vendredi soir d'une éventuelle mise en détention provisoire du suspect.
Publié le lundi 16 février 2009 à 09h10

Confirmez-vous la suppression ?