Besançon : Casse-tête Bisontin

On ne vous l'apprendra pas, circuler dans Besançon en ces temps de travaux est un véritable parcours du combattant que la municipalité ne semble elle-même plus vraiment savoir comment gérer… pour peu qu'elle ne l'ait d'ailleurs jamais su.

De coups foireux en coups foireux, sa dernière tentative en date pour fluidifier un tant soit peu le trafic automobile relève donc de la mise en sens unique (sur deux voies) du Pont Canot et de l'Avenue du Huit mai 1945.

Une initiative qui ne manquera pas de vous enchanter si vous cherchez à accéder au centre-ville sans avoir à traverser le champ de bataille de l'ancien parking Chamars, mais qui, à l'inverse, vous imposera de remonter le Pont de Gaulle jusqu'à la rue Gabriel Plançon pour sortir de cet enfer et rejoindre la City.

Ce nouveau plan de circulation, appliqué à partir d'aujourd'hui, devrait être maintenu jusqu'au 24 juin prochain. De quoi vous laisser calculer le temps effectivement gagné dans les bouchons à l'aller, et les litres d'essence perdus dans les déviations au retour.

A noter par ailleurs que les bus 1, 4, 6, 7, B, C et D ne desserviront plus pour cette période l'arrêt Saint-Jacques… qu'ils soient en grève ou non.

C.R
Publié le lundi 27 mai 2013 à 14h44

Confirmez-vous la suppression ?