Lons-le-Saunier sur Internet

ABSINTHE
- 25300 Pontarlier


Produite par distillation de l'Artemisia Absinthium, une variété d'armoise, l'absinthe fit la renommée de Pontarlier pendant tout le XIXème siècle. Plus qu'une industrie, elle fut un phénomène de société qui inspira les écrivains, les peintres, les poètes, de Baudelaire à Van Gogh en passant par Rimbaud, Musset, Toulouse-Lautrec ou encore Picasso. Les affiches publicitaires de cet alcool étaient elle-même de véritables oeuvres d'art, souvent signée de célèbres dessinateurs.

DU SUCCES...
La "fée verte" est officiellement née en Suisse en 1797. Elle franchit la frontière quelques années plus tard, quand Pernod fils s'installa à Pontarlier en 1805. Cent ans plus tard, la ville comptait plus de vingt distilleries et était devenue la capitale française de l'absinthe.

Ce qui a fait la célébrité de l'absinthe, c'est en partie son rituel de dégustation, qui rassemblait toutes les couches sociales. Après avoir versé le liquide dans le verre, on posait un sucre sur une cuillère à absinthe et versait au goute à goutte de l'eau glacée qui venait troubler le breuvage, lui donnant sa "louche", d'un blanc laiteux aux reflets parfois jaunes-verts.

A LA CHUTE
Malgré le soutien des plus grands artistes, l'absinthe avait également ses détracteurs qui lui reprochaient un taux d'alcool extrêmement élevé (jusqu'à 70°). Un groupe mêlant les ligues moralistes, des hommes politiques et des viticulteurs se forma, et utilisa à son profit la montée de l'alcoolisme en France.
La fabrication et la vente d'absinthe furent interdites en 1915. Il fut dit que cet alcool rendait fou, provoquait de graves intoxications, faisait "de l'homme une bête". Van Gogh se serait tranché l'oreille dans une crise de psychose aggravée par la consommation abusive de ce breuvage.

Des fabriques clandestines se mirent bien sûr en place dans les montagnes. Malgré tout la consommation d'absinthe devint vite impossible, et la "fée verte" devint une légende.

... ET LA RENAISSANCE
Depuis 2005, la distillation de l'absinthe est à nouveau autorisée. Très réglementée, l'absinthe moderne est débarrassée des produits dangereux qu'elle contenait auparavant, en particulier de la thuyone (limitée a 35 mg/l), un convulsif au propriétés désinhibantes et hallucinogènes!

En Franche-Comté, les principales fabriques sont situées à Pontarlier et à Fougerolles. De nombreux produits dérivés utilisant la "fée verte" ont été créés : chocolats, saucissons, biscuits, cancoillote, gelées ou même produits cosmétiques.
 

ABSINTHE
ABSINTHE
Période : XIX ème

Site web : www.pontarlier-anis.com
Dernière actualisation 03/01/2013
Proposer une rectification ou un supplément d'information sur la fiche "ABSINTHE"


ABSINTHE

ABSINTHE

ABSINTHE


GEOLOCALISATION ABSINTHE