Gray (70) : Un jeu d’enfant ?

Pareils à des bambins pourris-gâtés et capricieux qui, quelque part, auraient un peu (beaucoup) oublié de grandir, les braqueurs laissent de temps à autre resurgir leur âme d'enfant. Comme en cette période de Noël, marquée par cette irrépressible attirance pour les magasins de jouets.

Bien qu'assez mûrs pour désormais préférer l'argent de la caisse à la dernière peluche à la mode, certains n'en gardent pas moins un comportement puéril quand leurs désirs ne sont pas assouvis. A Gray par exemple, c'est ce qui est arrivé ce lundi dans un magasin de l'enseigne « King Jouet », où un malfrat "armé" d'une bombe lacrymogène s'est vu refuser la recette du jour par le personnel.

Arrivé peu avant la fermeture de 19h, l'individu, qui aurait peut-être battu des pieds quelques années en arrière, aura ici exprimé sa frustration en frappant un employé avant de déguerpir. Probablement pour aller bouder dans un coin... que les gendarmes n'ont pas encore trouvé.

.
Publié le mardi 10 décembre 2013 à 16h06

Confirmez-vous la suppression ?