Rentrée dévoilée

Déjà une semaine que la rentrée des classes à eu lieu. Elle coincide étrangement avec l'enlèvement des journalistes français en Irak, et le chantage des terroristes au gouvernement français : annuler l'interdiction du port du voile à l'école. Le gouvernement n'a pas cédé (heureusement !) mais le problème n'est pas résolu : les otages sont toujours prisonniers, et le jour de la rentrée, des jeunes filles musulmanes se sont présentées aux portes de leur école en portant le voile.
Problème délicat lorsque l'on sait que la France prône l'école laïque, et la liberté personnelle de chacun (article de la convention des droits de l'homme et du citoyen). Comment appliquer une loi tout en respectant les choix religieux de chaque personne ? Car le problème se pose égalemment pour le port de la kippa pour les Juifs. Ici la question est abordée pour l'école, mais sur le lieu de travail ? Avez vous été confronté à ce problème, où l'application d'une loi empiète sur la liberté de chacun ?
Publié le mercredi 8 septembre 2004 à 13h18

Confirmez-vous la suppression ?