La vie sans électricité

Suite à une fuite dans un transformateur ERDF à l\'Aubépin (à côté de Saint-Amour), les riverains habitant dans un rayons de 50 mètres autour de l\'appareil ont dû rester confinés chez eux pendant deux heures. Une mesure de sécurité difficile à suivre lorsque le soleil resplendit... D\'autant plus que l\'électricité a été coupée dans le secteur, le temps pour les techniciens d\'effectuer les réparations nécessaires. Alors que faire sans télévision, sans internet, sans lumière, sans ventilateur... ? A part les jeux de société et la lecture, pas facile de s\'occuper.
Ce confinement forcé aura toutefois eu un avantage : les enfants auront, le temps de quelques heures, pu voir comment vivaient papy et mamy il y a soixante ans. Une expérience passionnante et inédite, digne d\'être rapportée dans les cours de récré au mois de septembre!
L\'électricité est heureusement revenue dans la soirée, au grand soulagement des petits et des grands.
Précisons également que la fuite d\'huile n\'a provoqué aucune pollution des sols.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?