Histoire louche

L'agression antisémite dont a été victime une jeune femme et son enfant dans le RER provoque bien des réactions. Barbarie, ignominie, les mots sont forts et chacun rajoute le sien sur le tapis. Les politiques, les médias se montrent outragés, par l'acte antisémite, mais aussi par la passivité des témoins durant l'agression.

On parle de "manque de civisme", mais cela n'est il pas tout simplement une réaction logique à la peur ? Bien sûr que les personnes présentes auraient du réagir, tenter de s'interposer. Mais imaginez vous contre six jeunes, nantis de couteaux. Qu'auriez vous fait ? Pour un peu que vous ayez le malheur d'avoir la physionomie aryenne, vous vous seriez retrouvé avec un couteau sous la gorge.

Donner l'alerte, oui ils auraient pu le faire, mais s'interposer était ce possible ?

Selon le témoignage de la jeune femme agressée, ses tortionnaires l'auraient prises pour une juive. Vraiment ? Six jeunes maghrebins perpetrant un acte antisémite, sur un simple jugement physique ? Voila qui est curieux.

Que penser de tout cela ? Les témoins ne se manifestent pas, il faudra encore attendre avant de savoir le fin mot de cette histoire.

MD
Publié le lundi 12 juillet 2004 à 22h47

Confirmez-vous la suppression ?