Des Roumains voleurs jugés à Vesoul

Un Roumain de 30 ans et son neveu de 19 ans étaient jugés mardi à Vesoul pour le vol de plusieurs voitures et la détention d\'importantes sommes d\'argent d\'origine inconnue. Si le plus jeune a avoué une partie de ses délits, son oncle en revanche ne cesse de clamer son innocence.

L\'année dernière, les deux hommes ont dérobé l\'argent contenu dans le coffre fort d\'une entreprise de Servance, en Haute-Saône. Ils ont abandonné leur butin peu après à Montbéliard.
Par la suite, les complices ont volé plusieurs voitures à des particuliers.
Leur culpabilité est avérée, puisque l\'ADN du Roumain et des objets personnels de celui-ci ont été retrouvés dans toutes les voitures. Ce qui ne l\'empêche pas de nier, et d\'accuser son neveu.
Ce dernier a avoué une partie des faits, apparemment plus pour ne pas accabler son oncle que par désir de se racheter. L\'avocat du jeune homme a d\'ailleurs insisté sur la mauvaise influence du tonton, qui aurait mieux fait de rester en Roumanie.

D\'importantes sommes d\'argent ont par ailleurs été retrouvées chez les deux hommes, qui ont été bien en peine d\'expliquer leur provenance : tantôt elles ont été transmises par la famille, tantôt par un copain, tantôt elles sont le fruit de travail au noir (activité de toute manière illégale).

Reconnu coupable, le Roumain a été condamné à deux ans de prison, tandis que son neveu écope d\'un an.
A l\'annonce de ce jugement, le trentenaire s\'est exclamé : \"Ah, elle est belle la justice française de condamner un innocent!\"

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?